Une caricature de Serena Williams jugée raciste et sexiste est sévèrement critiquée

11 Septembre, 2018, 20:04 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Un Australien sous le feu des critiques pour une caricature de Serena Williams

Son dernier dessin, publié dans le journal Herald Sun dépeint une Serena sautant à pieds joints sur sa raquette, l'arbitre demandant à son adversaire si elle ne "peut pas la laisser gagner". Mark Knight, caricaturiste australien, est sous le feu des critiques pour avoir exécuté un dessin représentant Serena Williams, en colère contre l'arbitre de chaise lors de sa finale perdue de l'US Open. L'auteure de la célèbre saga Harry Potter, J.K. Rowling s'est invitée dans le débat. Politique du deux poids deux mesures quant au traitement réservé aux joueurs et joueuses?

La star a été défaite par la Japonaise Naomi Osaka et a laissé filer l'occasion de remporter un 24e titre en Grand Chelem.

Le dessinateur, connu pour ses caricatures controversées, a été attaqué de toutes parts, y compris par un membre du Congrès américain et une partie non négligeable des 22 000 personnes ayant commenté son dessin sur Twitter.

"Bravo d'avoir réduit une des plus grandes athlètes vivantes en clichés racistes et sexistes et d'avoir transformé une autre grande athlète en accessoire sans visage". Pour le caricaturiste australien, tout cela n'est guère une "question de genre", mais bien de "comportement".

Beaucoup ont qualifié ce dessin de "raciste" et de "sexiste", accusant l'artiste d'utiliser des images dénigrant le peuple Afro-Américain. Michael Miller, président exécutif de News Corp Australia, éditeur du Herald Sun, est venu à la rescousse de son dessinateur.

Recommande: