Formule 1 : retour aux sources pour Kimi Räikkonen chez Sauber

11 Septembre, 2018, 20:04 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Charles Leclerc Ferrari 2019

Cette fois, l'histoire est vraiment terminée. Ce volant Ferrari dont Charles Leclerc rêvait depuis sa plus tendre enfance, le jeune ambassadeur de la Principauté vient de l'obtenir. Accord remis en cause après le décès cet été du président de Ferrari, Sergio Marchionne, fervent supporter de Leclerc.

C'est l'annonce majeure d'un mercato dominé cet été par l'actualité des jeunes pilotes (Pierre Gasly chez Red Bull, etc.), avant cette promotion de Leclerc aux côtés du quadruple champion du monde Sebastian Vettel.

Raikkonen a remporté 20 Grands Prix lors de sa carrière en F1. Il sera le coéquipier de Sebastian Vettel. Ma famille". Il a surtout eu une pensée pour deux personnes aujourd'hui disparues: "son père Hervé, décédé cette année, qui fut pilote de F3 et qui l'a aidé dans sa progression.

"Je serai reconnaissant éternellement auprès de la Scuderia", a-t-il ajouté.

"À Jules, merci pour tout ce que tu m'as appris, nous ne t'oublierons jamais", écrit aussi Leclerc mardi sur Twitter. Je ne peux rien vous promettre, mais ma motivation est grande et mes anciens rivaux sont désormais dans de grandes voitures, ce qui me rend encore plus affamé que jamais. "Mais d'abord, il y a une saison à finir avec une équipe incroyable qui m'a donné l'opportunité de me battre et de montrer mon potentiel".

Charles Leclerc sera bien chez Ferrari en 2019. "Voilà qui nous rapproche de notre objectif de réaliser dans un avenir proche une progression notable en tant qu'équipe", estime quant à lui Frédéric Vasseur, le directeur de Sauber. Il a joué un rôle décisif dans la croissance de l'équipe et a toujours eu l'esprit d'équipe.

Kimi Räikkönen retrouve l'équipe de ses débuts. Le Finlandais (38 ans) restera cependant en F1.

Le vétéran finlandais s'est même engagé pour deux ans à Hinwil puisque son contrat porte sur les saisons 2019 et 2020. La carrière de l'homme venu du froid avec un caractère glacial là aussi était lancé.

"Iceman", son surnom officiel, a débuté chez Sauber en 2001, est parti chez McLaren (2002-2006), puis chez Ferrari où il a été sacré champion du monde en 2007.

Recommande: