Paris. Sept blessés dans une attaque au couteau [Vidéo]

10 Septembre, 2018, 11:22 | Auteur: Lynn Cook
  • Agression à l'arme blanche à Paris : 7 blessés dont 4 grièvement

À 22h48, quai de la Loire, à proximité du cinéma "MK2", quatre personnes sont agressées par un homme au moyen d'un couteau et d'une barre de fer. La piste terroriste n'est pas évoquée.

"Rien ne permet à ce stade de retenir le caractère terroriste de ces agressions", selon une source proche de l'enquête, qui ajoutait que l'agresseur présumé était a priori de nationalité afghane. Pour l'heure, les autorités ne privilégient pas l'acte terroriste.

Une source proche de l'enquête a rapporté à l'AFP que cet homme serait "a priori de nationalité afghane".

Deux touristes anglais figurent parmi les personnes grièvement blessées.

Youssef Najah, qui se promenait le long du canal, a raconté à l'AFP avoir vu un homme "en train de courir avec un couteau de 25-30 cm à la main". L'enquête a été confiée à la 2ème DPJ au chef de tentatives d'homicides volontaires. L'un d'entre eux lui a jeté une boule qui l'a atteint à la tête.

Le 17 juin, une femme voilée avait légèrement blessé deux personnes au cutter dans un supermarché près de Toulon (sud), en criant "Allah Akbar", "apparemment le fait isolé d'une personne avec des troubles psychiatriques avérés" selon les enquêteurs. Le pronostic vital de l'une d'elle serait engagé, trois autres sont en urgence absolue. Mais l'assaillant aurait toutefois réussi à quitter les lieux pour se retrouver dans une impasse où il s'en est pris à deux touristes anglais, avant d'être interpellé, inconscient, par la Brigade anticriminalité (BAC). Un témoin est par ailleurs en état de choc. On leur a dit: faites gaffe, il a un couteau.

À Londres, le ministère des Affaires étrangères a confirmé dans un communiqué cité par des médias que "deux Britanniques figuraient parmi les personnes visées", sans donner plus de détail.

Armé d'un couteau et d'une barre de fer, un individu a attaqué des passants le long du quai de la Loire, dans le 19e arrondissement de Paris. Nos remerciements aux passants qui ont neutralisé l'agresseur, et aux policiers qui l'ont interpellé.

Recommande: