Choléra : les derniers malades quittent l'hôpital de Boufarik

10 Septembre, 2018, 16:09 | Auteur: Jonathan Ford
  • ALGERIA-HEALTH-CHOLERA-EPIDEMIC

Le ministère de la Santé avait indiqué que le nombre des cas suspects de choléra hospitalisés a diminué "sensiblement" ces derniers jours, signalant qu'aucun nouveau cas n'a été enregistré. Pour rappel, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, avait assuré mardi que la situation relative à l'épidémie du choléra était maîtrisée, tout en soulignant que le dispositif de prévention sera maintenu jusqu'à l'identification des causes réelles de cette épidémie actuellement circonscrite au niveau de la wilaya de Blida uniquement.

Accompagné d'une commission du ministère des Ressources en Eau, le wali par intérim de Blida, Rabah Ait Ahcene a procédé, ce jeudi, à une vaste opération de désinfestation de la source de Béni Azza située à Blida, déclarée par le ministère de la Santé comme l'origine de l'épidémie de choléra. Il affirme également que l'ensemble des directeurs de la Santé et de la Population des wilayas, "ont été instruits à l'effet de poursuivre immédiatement l'investigation de cas suspects pouvant apparaitre du fait de la mobilité des populations".

Et d'ajouter que les derniers cas de malades se sont totalement rétablis et ont quitté l'hôpital de Boufarik. Le ministère, met enfin l'accent sur "la nécessité du respect des règles d'hygiène individuelles et collectives".

Recommande: