Robert Wickens en piteux état

08 Septembre, 2018, 14:40 | Auteur: Ruben Ruiz
  • L'étendue des blessures de Robert Wickens a été révélée

Il a notamment subi de nouvelles opérations aux jambes et aux mains, comme le détaille le dernier communiqué en date.

"Wickens devrait être transféré au centre de rééducation dans les prochains jours afin de débuté le processus". La sévérité de la blessure subie dans l'accident reste indéterminée et sous évaluation.

D'après un communiqué de Schmidt Peterson Motorsports, les procédures ont été complétées sans aucune complication. Les médecins annoncent qu'il faudrait attendre des semaines, voire des mois pour connaître la gravité des blessures.

Dans cette même déclaration la famille du pilote a énoncé la liste de ses blessures, et c'est impressionnant. Wickens, 29 ans, souffre "d'une fracture de la colonne vertébrale, d'une blessure à la moëlle épinière, d'une fracture du cou, de fractures tibia-péroné des deux jambes, d'un fracture de l'avant-bras droit, d'une fracture d'une épaule, de quatre côtes fracturées et d'une commotion pulmonaire". Nous sommes époustouflés par la force de cette communauté IndyCar et par le soutien qui y règne. "Vos messages d'amour seront assurément une source d'encouragement pour lui".

"Étant donné qu'immédiatement après l'accident de Robert, des sources ont décrit de façon inexacte et sans autorisation son état de santé comme moins grave qu'il ne l'était, dans un effort de transparence et d'ouverture, nous dévoilons une liste des blessures de Robert pour montrer véritablement la gravité de ce que notre fils/frère/fiancé/ami/coéquipier a traversé, et dont il devra se remettre pour les mois à venir".

Les copropriétaires de SPM, Ric Peterson et Sam Schmidt, ont reconnu le soutien de la communauté IndyCar et les soins reçus par Wickens depuis l'accident. Ils ont souligné que la voiture n°6 lui serait réservée aussi longtemps que nécessaire.

" Quel que soit le temps nécessaire à son rétablissement complet, nous lui réserverons ce baquet. La route vers le rétablissement de Robert sera longue et difficile, mais nous espérons que vous serez à nos côtés pour l'encourager". Dans une moindre mesure, le canadien est déjà considéré comme le rookie de l'année, malgré son absence.

Recommande: