France : un cas de choléra suspecté dans un avion en provenance d'Algérie

06 Septembre, 2018, 14:54 | Auteur: Jonathan Ford
  • Choléra en Algérie: le ministre de la Santé affirme que les mesures prises sont efficaces

Alors que les passagers d'un avion en provenance d'Algérie ont fait l'objet d'une suspicion de contamination au choléra à Perpignan, le retour de la maladie dans ce pays du Maghreb incite à la vigilance.

Les autres passagers - 147 au total -, ainsi que les membres d'équipage ont tous été évacués, peu après 15h15, après avoir été retenus à bord un peu plus d'une heure. Les pompiers et les services de secours ont été prévenus par un appel téléphonique des sapeurs-pompiers de l'aéroport.

Une résurgence d'épidémie de choléra touche l'Algérie depuis le 7 août. Ils ont ensuite été autorisés à quitter l'aéroport.

Les passagers ont dû attendre jusqu'à 15h, soit 1h15 plus tard, pour sortir de l'avion après désinfection des mains, alors que le passager malade a été évacué vers l'hôpital.

Le choléra est une infection intestinale aiguë due à une bactérie et se transmet par voie orale par l'eau ou par les aliments contaminés. La transmission entre deux personnes "est difficile car elle nécessite un contact direct ou indirect, par ingestion" avec des matières contaminées. Elle est facile à traiter par réhydratation notamment, mais peut tuer en quelques heures faute de traitement.

Aucun cas de choléra n'avait été recensé en Algérie depuis 1996. Elle est "maîtrisée", a affirmé mardi le ministre de la Santé, Mokhtar Hasbellaoui.

Selon l'OMS, il y a chaque année 1,3 à 4 millions de cas de choléra, et 21 000 à 143 000 décès dus à la maladie dans le monde. La saleté des rues de la ville de Blida, située à une cinquantaine de kilomètres au sud d'Alger, avait été pointée du doigt par certains médias. Ces dernières ont préféré prendre toutes les précautions pour éviter une propagation éventuelle de l'épidémie.

Recommande: