Milos Raonic l'emporte face à Stan Wawrinka — US Open

02 Septembre, 2018, 11:30 | Auteur: Ruben Ruiz
  • US Open fin de l'aventure pour Humbert choc Azarenka-Stephens

Azarenka-Stephens dès le troisième tour, l'affiche à fière allure. Ce sera un énorme défi pour Ugo Humbert, qui participe à son premier tournoi du Grand Chelem et qui reste le seul Français issu des qualifications. Le Canadien affrontera John Isner en huitièmes de finale. Ce dernier a eu besoin de 3 h 47 min pour venir à bout de l'Italien Andreas Seppi 6-4, 4-6, 5-7, 7-6 (2) et 6-4 et s'assurer d'un rendez-vous avec le Sud-Africain Kevin Anderson, cinquième tête de série du tournoi, à l'étape suivante.

Plus tôt cette saison, le Suisse s'était arrêté au deuxième tour de l'Open d'Australie et de Wimbledon, et avait été battu d'entrée à Roland-Garros.

L'Espagnol n'a fait qu'une bouchée du 88e joueur mondial en l'emportant en trois manches de 6-3, 6-4 et 6-2. Un vrai baptême du feu pour celui qui dispute son premier Grand Chelem. Il s'agirait du trentième épisode de leurs face-à-face (17-12 en faveur de la cadette)!

On prend les mêmes et on recommence: comme pour la soirée d'ouverture, Serena Williams, en quête d'une 24e couronne en Grand Chelem qui lui permettrait d'égaler le record absolu détenu par Margaret Court, et le N.1 mondial et tenant du titre Rafael Nadal ont les honneurs du court Arthur-Ashe en soirée. La Bélarusse de 29 ans fait son retour à l'US Open après avoir manqué les deux précédentes éditions, retenue en Californie par une bataille judiciaire pour la garde de son fils. Le Français a été parfait durant plus de trois heures (3h21'), opposant à la fois une décontraction, une maturité et surtout un jeu formidable, pour s'incliner finalement en quatre manches (7-6, 4-6, 6-3, 7-5). Après plus d'un an de galère depuis son opération du genou en 2017, le Suisse semble enfin proche de son plus haut niveau. "Ce n'était pas drôle du tout!"

Recommande: