La Nouvelle-Zélande interdit aux étrangers d’acheter de l’immobilier

20 Août, 2018, 12:36 | Auteur: Lynn Cook
  • La Nouvelle-Zélande interdit la vente de maisons aux étrangers

La Nouvelle-Zélande a voté une nouvelle loi interdisant aux étrangers, à quelques exceptions près, d'acheter des propriétés résidentielles, et ce afin de lutter contre la flambée de l'immobilier. Une mesure à rebours du climat économique parmi les moins protectionnistes et les plus dérégulés de la planète en vigueur depuis deux décennies dans ce duo d'îles du Pacifique sud.

"C'est une étape très importante qui prouve la détermination de ce gouvernement à permettre que davantage de Néo-Zélandais puissent réaliser leur rêve de l'accès à la propriété", a déclaré le ministre du Développement économique David Parker.

L'objectif de Jacinda Ardern, la Première ministre travailliste de Nouvelle-Zélande, est de rendre l'immobilier plus abordable pour ses concitoyens. Conséquence, le taux de propriétaires a chuté à son plus bas niveau depuis 60 ans.

La Nouvelle-Zélande crée un congé payé spécifique pour les victimes de violences conjugales
France La Nouvelle-Zélande crée un congé payé spécifique pour les victimes de violences conjugales

Il y avait urgence pour le gouvernement, puisqu'un rapport réalisé il y a quelques mois indiquait que l'immobilier résidentiel néo-zélandais avait augmenté de 30% en cinq ans, une hausse deux fois supérieure à la croissance des salaires, et même quatre fois plus forte à Auckland.

En vertu d'un accord de libre-échange unissant leurs pays, les Australiens ainsi que les Singapouriens, pourront continuer à acheter en Nouvelle-Zélande car ils constituent la deuxième population d'investisseurs étrangers. Il a même désigné les investisseurs chinois comme les principaux responsables de la flambée des prix à Auckland. Si les étrangers ne pourront plus acheter de logements anciens, sauf dérogation de l'Overseas Investment Office, ils pourront toutefois investir, de manière limitée, dans de l'immobilier neuf et à condition que cela augmente le nombre total de logements sur le terrain concerné.

Recommande: