Qu'est-ce qui a provoqué l'effondrement du viaduc de l'autoroute A10 — Gênes

15 Août, 2018, 19:12 | Auteur: Lynn Cook
  • Document remis à l'AFP | Un viaduc s'est effondré à proximité de Gênes le 14 août 2018

Au lendemain de la catastrophe de Gênes, les médias italiens donnent un bilan provisoire de 31 morts. "Nous adressons à leurs familles toutes nos condoléances", est-il écrit. Le bilan est très lourd: au moins 30 morts a déclaré Matteo Salvini, ministre de l'intérieur: "Une trentaine de personnes ont été tuées et de nombreuses autres blessées dans des conditions graves".

Trois ressortissants français figurent parmi les victimes, selon le Quai d'Orsay (Le Centre de crise et de soutien est joignable au 01.53.59.11.00). Une quarantaine de véhicules ont chuté dans le vide après l'effondrement d'un pylône.

Selon la protection civile italienne, en comptant tous les personnels impliqués (pompiers, policiers, Croix-Rouge.), les secours ont mobilisé un millier de personnes.

D'abord sous la pluie, puis de nuit et désormais sous le soleil, les sauveteurs luttent sans relâche pour tenter de trouver des survivants sous les débris.

Surnommé pont Morandi, du nom de son architecte, l'édifice construit dans les années 1960 avait fait l'objet de nombreux travaux en 2016. Le gouvernement italien a annoncé mercredi qu'il envisageait de révoquer la concession de la société gérant l'autoroute où se trouve le viaduc qui s'est effondré à Gênes. La société italienne des autoroutes précise que "des travaux de consolidation étaient en cours sur la base du viaduc, qui faisait l'objet d'activités constantes d'observation et de vigilance". Les autorités souhaitent en outre la démission des dirigeants de cette société, Autostrade per l'Italia, et vont réclamer une amende pouvant atteindre 150 millions d'euros, a annoncé sur Facebook le ministre des Infrastructures et des Transports.

Mercredi, Luigi di Maio, vice-Premier ministre et chef de file du Mouvement 5 Etoiles (M5S, populiste), se rendra sur les lieux dans la matinée avec M. Toninelli.

Le viaduc de l'A10 à Gênes, dans le nord de l'Italie, s'est effondré le 14 août 2018, tuant des dizaines de personnes.

L'autoroute A10, dite "autoroute des fleurs" relie Gênes à Vintimille à la frontière française, son parcours est jalonné de longs viaducs et de tunnels en raison du relief accidenté de la région, entre mer et montagne.

Des équipes de pompiers - 400 ont pris part aux opérations depuis hier - s'affairent toujours dans les décombres, avec l'aide de chiens et de pelleteuses.

"On ne perd pas l'espoir de retrouver des survivants", confiait au petit matin Emanuele Gissi, commandant adjoint des pompiers de la région Piémont.

Recommande: