Terrorisme : Macron va intervenir dans l'affaire d'un Français condamné au Maroc

13 Août, 2018, 00:18 | Auteur: Sue Barrett
  • Béatrice Gallay se bat pour le transfert de son fils en France

Thomas Gallay, ingénieur de 36 ans originaire du sud-est de la France est accusé par le Maroc d'appartenir à une cellule "terroriste". Et d'ajouter que le transfèrement de son fils "s'enlise, et qu'elle n'a pas de réponse sur quand il pourra être transféré".

Samedi dernier, elle se dirige munie d'une pancarte au fort de Bregançon où Emmanuel et Brigitte macron passent leurs vacances. Le chef de l'État et son épouse ont finalement accepté de la recevoir en compagnie de son autre fils.

C'est par l'intermédiaire d'un responsable de la communication de l'Elysée, venu à la rencontre des journalistes, que Beatrice Gallay a obtenu cette rencontre.

Interrogée par des journalistes à l'issue de cet entretien, elle a indiqué que le président de la République lui avait assuré qu'il allait s'occuper "personnellement" de la situation de son fils. Le jeune homme avait été interpellé en février 2016 dans la ville d'Essaouira (sud), et avait été condamné en première instance à six ans de prison pour "soutien financier" à des personnes ayant voulu perpétrer des actes terroristes. En appel, sa peine a été réduite, en mars 2017, à quatre ans de prison.

Recommande: