Les incendies se propagent — Espagne-Portugal

11 Août, 2018, 18:53 | Auteur: Lynn Cook
  • Le Portugal doit faire face à des dizaines de feux de forêt de nombreuses personnes ont dû quitter leurs domiciles

Les pompiers ont annoncé que la situation était désormais " globalement stabilisée ". Cette accalmie avait permis aux habitants évacués de commencer à regagner progressivement leur domicile. "Jusqu'à présent les feux avaient brulé tout autour mais cette fois le feu a pris à l'intérieur, c'est pour cela que la population a été choquée", a expliqué Conceiçao Cruz, infirmière au centre d'accueil de Portimao, ville voisine de Monchique.

Un millier de pompiers, une centaine de soldats, plus de 330 véhicules, 19 aéronefs - 11 bombardiers d'eau, six hélicoptères et deux avions de reconnaissance - étaient engagés hier dans l'opération après avoir espéré lundi maîtriser le feu.

Depuis qu'il a éclaté, l'incendie a fait 41 blessés, dont un grave. "21 d'entre eux sont des pompiers", a précisé Patricia Gaspar.

L'incendie de Monchique, une région plantée de pins et d'eucalyptus hautement inflammables, a déjà fait partir en fumée, quelque 27'000 hectares, selon le Système européen d'information sur les incendies de forêt (EFFIS).

La fumée de l'incendie a atteint jusqu'aux plages de l'Algarve, une des régions les plus touristiques du Portugal, obscurcissant le ciel. Les services de la protection ont déployé un dispositif important à l'approche d'une vague de chaleur qui balaie le pays jusqu'à dimanche, pour éviter la répétition des incendies ravageurs qui ont fait au moins 114 morts l'an dernier.

En Espagne où plus de 700 pompiers luttent contre un incendie dans la région de Valence, qui menaçait de progresser vers la station balnéaire de Gandia, les autorités espéraient écarter le danger.

Un pompier mobilisé sur l'incendie "Carr", dans le nord de la Californie, est décédé jeudi matin, ont indiqué les autorités locales, portant à dix le nombre de victimes des incendies qui sévissent depuis mi-juillet dans cet Etat de l'ouest des Etats-Unis.

Deux autres pompiers sont morts ces dernières semaines dans l'incendie "Ferguson", plus au sud, qui a provoqué la fermeture partielle du parc national de Yosemite.

Il avait détruit jeudi près de 72.000 hectares et n'était circonscrit qu'à 48%, selon le dernier bilan disponible de Calfire à 19H00 GMT.

Recommande: