Quatre morts dans une fusillade — France/Monde | Canada

10 Août, 2018, 21:42 | Auteur: Aubrey Nash
  • Reuters

Situation d'urgence, vendredi 10 août, à Fredericton, dans la province du Nouveau-Brunswick, à l'Est du Canada. Une fusillade a éclaté, selon la police locale.

Cette fusillade "a fait au moins quatre morts", a indiqué la police sans apporter plus de précisions et en conseillant aux habitants du quartier de rester chez eux.

Les secours et la police dans le quartier de la fusillade. La police a appelé la population à éviter la zone, un quartier résidentiel proche d'une petite zone commerciale selon des témoignages recueillis par les télévisions. Deux policiers figurent parmi les morts, a annoncé la police.

Sur Twitter, la police de Fredericton a indiqué que l'événement est toujours en cours. We will release confirmed information as soon as we can.

Robert DiDiodato, un habitant du quartier interviewé par CBC, a raconté avoir entendu des bruits de "pétards" vers 7H00 du matin.

Une vingtaine d'enfants ont été confinés dans leur garderie, a témoigné Rachel Le Blanc.

Elle est survenue en début de matinée, vers 7 heures du matin, selon plusieurs témoins. "Les premières images de la chaîne CBC montraient de nombreuses voitures de police et des ambulances encadrant une zone résidentielle pavillonnaire". "Vu le rythme, ça aurait pu être un coup de feu. Ca faisait 'pop, pop, pop'", a-t-il déclaré.

Si les causes de la fusillade restent encore floues à ce stade, Brian Gallant, premier ministre du Nouveau-Brunswick, a déjà transmis ses condoléances "aux victimes et à leur famille ". La fusillade avait été revendiquée par le groupe État islamique (EI), mais la police a affirmé n'avoir aucune preuve permettant d'étayer cette revendication.

Recommande: