Le prochain film de Johnny Depp déprogrammé suite à une plainte

08 Août, 2018, 16:54 | Auteur: Sue Barrett
  • Mauvaise passe pour Johnny Depp visé par une plainte du régisseur de

Le tournage de City of Lies n'a pas été de tout repos, semble-t-il, en raison du comportement de Johnny Depp, accusé de violence par un régisseur.

Johnny Depp n'en finit plus de faire la Une de l'actualité! Le long-métrage devait sortir au cinéma le 7 septembre prochain aux Etats-Unis mais le distributeur Global Road Entertainment a annoncé que le film avait été retiré du calendrier des sorties de la rentrée. Ce dernier affirme aussi avoir été licencié lorsqu'il a refusé de ne pas poursuivre l'acteur en justice, et cite également le réalisateur du film et les producteurs dans sa plainte.

On ne connaît pas les raisons officielles du report de la sortie du film réalisé par Brad Furman. Il dépeint l'histoire des investigations policières sur la mort des rappeurs Tupac Shakur et Biggie Smalls.

Johnny Depp est en effet accusé de violence par Gregg Brooks, un membre de l'équipe du film. Le mois dernier, ce régisseur a porté plainte contre l'artiste pour violences.

Selon Gregg Brooks, après un refus de suivre des instructions techniques, Johnny Depp se serait emporté et l'aurait frappé à deux reprises dans la cage thoracique. Les gardes du corps de la star seraient alors intervenus pour mettre fin à l'altercation.

La victime aurait ensuite été mise à l'écart de la production trois jours après l'incident, suite à son refus d'abandonner toute charge contre Depp.

La production du film a alors décidé le recul de la sortie en salles du film; aucune autre date n'a pour le moment été arrêtée.

Recommande: