En Dordogne, Macron esquive l'affaire Benalla

22 Juillet, 2018, 02:38 | Auteur: Lynn Cook
  • En Dordogne Emmanuel Macron a beaucoup échangé avec les jeunes et les élus

Emmanuel Macron a dévoilé jeudi 19 juillet le portrait de la nouvelle Marianne, lors d'un déplacement en Dordogne, a constaté France Bleu Périgord.

Surnommée "Marianne l'engagée" par le chef de l'État, l'Élysée avait indiqué mercredi que l'oeuvre de la street-artiste représente une "une Marianne déterminée, énergique, qui est ancrée dans le 21ème siècle et qui se projette dans l'action".

Le petit carré dentelé est tiré à l'imprimerie du timbre de Boulazac et sera en vente à partir de lundi prochain. Réalisée par l'artiste de rue Yseult Digan alias Yz, connue pour ses portraits de femmes, l'œuvre s'inscrit dans la lignée des choix artistiques d'Emmanuel Macron.

La nouvelle Marianne orne les murs d'un immeuble du Toulon à Périgueux
En Dordogne, Macron esquive l'affaire Benalla

Il a été "mis à pied pendant quinze jours avec suspension de salaire" et "démis de ses fonctions en matière d'organisation de la sécurité des déplacements du président", pour "punir un comportement inacceptable".

Le président de la République avait auparavant lancé une consultation auprès de 550 pupilles de la nation de tous âges qui ont dû choisir entre dix propositions de Marianne. Pour la première fois dans l'histoire, ce sont deux femmes, YZ et Elsa Catelin, qui ont peint et gravé la figure de Marianne, qui ornera désormais les quasi 950 millions de timbres édités chaque année! L'Élysée a choisi son œuvre pour devenir le nouveau timbre de La Poste. "Autrement dit, on sent à travers elle un peu de son programme, ou du moins ses rêves", souligne l'historien.

Recommande: