Alaphilippe s'impose, Van Avermaet s'arrache pour rester en jaune — Tour de France

18 Juillet, 2018, 06:06 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Capture vidéo

Côté maillot jaune, Greg Van Avermaet a défendu sa tunique avec panache en attaquant d'entrée et il consolide ainsi sa place de leader à la surprise générale. Aller chercher une victoire sur le Tour de France, c'était un rêve pour moi.

La première étape de montagne de cette cuvée 2018 du Tour de France a tenu toutes ses promesses. Dans la Colombière, dernière difficulté du jour, le Français a creusé l'écart pour basculer au sommet avec une marge d'une minute et demie.

A l'issue d'un parcours de 158,5 kilomètres au départ d'Annecy, le coureur de l'équipe Quick-Step Floors est le premier Français à remporter une étape dans cette édition. Les 14,5 derniers kilomètres, en descente pour l'essentiel, n'ont été qu'une formalité pour "Alfapolak" (son surnom sur Twitter) qui est l'un des meilleurs descendeurs du peloton. Il s'empare aussi du maillot de meilleur grimpeur.

Julian Alaphilippe dans la montée du plateau des Glières.

Tour de FrancePremière victoire française sur le Tour. J'ai tout qui se mélange dans ma tête, le travail pour en arriver là, la famille. Romain Bardet (AG2R La Mondiale) s'est montré à son avantage en finissant au sprint.

Après une journée de repos, les coureurs de la Grande Boucle ont affronté ce mardi dans les Alpes les premières pentes de montagne.

Seul, le Colombien Rigoberto Uran, qui a chuté dimanche sur les pavés de l'étape de Roubaix, a cédé dans le final de la Colombière.

La 11e étape, deuxième de trois dans les Alpes, sera courue sur 108,5 km entre Albertville et La Rosière.

Recommande: