Un ancien garde du corps présumé de Ben Laden expulsé d'Allemagne

17 Juillet, 2018, 02:01 | Auteur: Lynn Cook
  • L’Allemagne expulse un garde du corps présumé de Ben Laden le tribunal l’a interdit mais trop tard

Selon les premiers éléments de l'enquête, Sami A. était le garde du corps personnel d'Oussama Ben Laden et fait actuellement partie d'une cellule terroriste active en Allemagne.

Sofiene Sliti, porte-parole du pôle judiciaire, a déclaré ce vendredi 13 juillet 2018 que les autorités tunisiennes ont mis en garde à vue l'ancien garde du corps d'Oussama Ben Laden, Sami A., qui a été récemment expulsé d'Allemagne vers la Tunisie.

Interrogé à ce sujet par l'agence de presse DPA, le porte-parole des tribunaux a assuré que le tribunal n'a informé les services allemands d'immigration de cette décision que ce matin par fax.

L'Office allemand des migrations avait levé fin juin une interdiction d'expulsion à son encontre, rendant ainsi son renvoi vers la Tunisie possible. Elle est arrivée alors que le Tunisien avait déjà été placé dans l'avion vers la Tunisie.

Sami.A s'est installé depuis 2005 à Bochum, dans l'ancien bassin industriel de la Ruhr, en Allemagne. En avril, il avait été classé comme personne dangereuse par les autorités régionales de Rhénanie du Nord-Westphalie.

En 2015, une cour de justice allemande avait jugé que Sami A. avait soutenu Al-Qaïda et participé à la fin des années 1990 à un entraînement militaire dans un camp de l'organisation en Afghanistan. Durant cette période, il aurait de manière intermittente été garde du corps de l'ancien chef d'Al-Qaïda, tué en 2011 par les Américains.

Recommande: