" La visite conjointe d'Antonio Guterres et Moussa Faki maintenue " — L'Avenir

14 Juillet, 2018, 14:44 | Auteur: Lynn Cook
  • RDC : report sine die de la visite UA-ONU à Kinshasa

" Les deux illustres personnalités restant les bienvenues à Kinshasa à une date à convenir de commun accord", ajoute le communiqué".

Le report intempestif et sine die de la visite du Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, en République Démocratique du Congo, intervenu à 48 heures de son arrivée à Kinshasa, en compagnie de Moussa Faki, président de la Commission de l'Union Africaine, a été très mal accueilli dans plusieurs chancelleries africaines et occidentales installées dans la capitale congolaise, selon le journal. "A cet effet, les consultations, via les canaux diplomatiques usuels sont en cours pour harmonisation des agendas", indique le document.

A noter que la visite de M. Guterres chez Kabila a été jugé " inopportune " par Kiya Bin Karubi, conseiller du chef de l'Etat. La Constitution lui interdit de briguer un nouveau mandat, mais l'opposition l'accuse de vouloir se représenter lors du scrutin prévu le 23 décembre.

Fin janvier, le président Kabila avait critiqué la mission de l'ONU en RDC (Monusco), demandant qu'elle quitte le pays au plus tard en 2020. La Monusco, qui compte quelque 17.000 Casques bleus, pour un budget annuel d'1,153 milliard de dollars, est l'une des plus importantes missions de la paix de l'ONU dans le monde.

Que pensez-vous de cet article?