Quatre des treize jeunes de la grotte évacués, les autres lundi — Thaïlande

13 Juillet, 2018, 02:20 | Auteur: Lynn Cook
  • Thaïlande : quatre autres adolescents extraits de la grotte de Thuam Luang

Les portraits des sept plongeurs britanniques, dont le rôle a été déterminant dans l'opération de sauvetage, sont montrés partout, saluant leur courage et leur bravoure.

Les cinq dernières victimes venaient tout juste d'être sorties, mardi soir, quand soudain, un cri a retenti, du côté du passage le plus délicat du parcours, un boyau dans lequel il fallait ramper en se contorsionnant.

L'équipe de football des enfants s'appelle les "Sangliers sauvages ".

Dans une conférence de presse, des responsables du ministère de la santé ont assuré que les huit enfants évacués le dimanche et lundi sont généralement en bonne santé, bien qu'épuisés et souffrant de quelques symptômes liés à un séjour de 17 jours dans la pénombre, dont dix jours sans eau ni nourriture.

Les enfants ont reçu de l'étranger des messages de soutien de célébrités aussi diverses que le président américain Donald Trump, la star de football Lionel Messi et l'homme d'affaires Elon Musk.

Certains des enfants thaïlandais ont été sortis de la grotte sur des brancards alors qu'ils étaient "endormis", a affirmé mercredi à l'AFP un secouriste, ancien commando de marine thaïlandais, qui a participé à l'opération.

Un cinquième garçon a été secouru de la grotte du nord de la Thaïlande où 12 membres d'une équipe de football masculine et leur entraîneur sont coincés depuis plus de deux semaines, a révélé un témoin à Xinhua.

"Ces enfants n'avaient ni mangé ni dormi depuis des jours - où auraient-ils trouvé l'énergie de s'entraîner?" Des experts mettent aussi en garde quant au risque d'exposition médiatique, recommandant d'éviter toute séance photo ou interview des enfants, qui doivent être protégé des médias. A défaut de pouvoir aller assister à la finale de la coupe du monde en Russie à l'invitation de la Fifa en raison de leur épuisement, les jeunes garçons seraient certainement impressionnés d'aller à la rencontre de leurs idoles du grand club britannique.

Deux d'entre eux souffrent d'une infection aux poumons qualifiée de "mineure", à cause d'une exposition prolongée à l'humidité de la grotte. Un groupe de quatre jeunes garçons a été évacué le dimanche, suivi par un deuxième groupe de quatre autres enfants le lundi.

La Thaïlande a fait appel à 13 plongeurs "de classe mondiale", dont l'Australien Richard "Harry" Harris, qui est anesthésiste et plongeur, a expliqué mercredi le chef de la cellule de crise Narongsak Osottanakorn.

Les hordes de journalistes accourus des quatre coins de la Thaïlande et de la planète sont tenus à l'écart de la grotte, de même que de l'hôpital de Chiang Rai où les quatre rescapés ont été placés en observation. Mardi soir, la Première ministre Theresa May a été une des premières à saluer, sur Twitter, le "courage de tous ceux qui ont été impliqués" dans l'opération, alors que ce sont des plongeurs anglais qui ont découvert les enfants.

Il s'agit du bilan le plus clair livré pour l'instant sur leur état de santé.

Recommande: