Accord trouvé avec Arema pour le Vélodrome

13 Juillet, 2018, 15:55 | Auteur: Ruben Ruiz
  • OM Une belle prime pour la victoire face à Leipzig

Reste à savoir si l'OM réussira à dégager une manne financière supplémentaire de son exploitation du Vélodrome en vue des prochaines périodes de mercato.

Lancées à l'automne 2017, les négociations entre l'Olympique de Marseille et Arema, la société concessionnaire du Vélodrome, ont abouti hier soir. Désiré au cours des dernières années, et érigé en priorité par Jacques-Henri Eyraud depuis l'arrivée de Frank McCourt à la tête de l'OM en octobre 2016, l'accord vient finalement d'être trouvé.

"Une fois que les plusieurs contrats seront signés, nous piloterons le développement commercial de ce stade, a expliqué le président olympien en présence du maire Jean-Claude Gaudin et de Bruno Botella, le président d'Arema". C'est une nouvelle étape à notre projet.

Pour les innombrables supporters marseillais, l'exploitation commerciale du Vélodrome sera désormais du ressort exclusif de l'OM. "C'est une pièce qui nous manquait pour l'édifice que nous sommes en train de construire depuis deux ans". Avec cet accord, l'OM pourra surtout développer des activités annexes au sein du stade, comme l'Olympique Lyonnais le fait régulièrement depuis la construction du Parc OL. Jusqu'à la fin du partenariat privé-public (PPP), en 2045, le club va récupérer l'exploitation exclusive de l'enceinte, Bouygues restant en charge de sa maintenance lourde.

Recommande: