Tous les enfants et leur coach évacués de la grotte en Thaïlande

12 Juillet, 2018, 00:22 | Auteur: Aubrey Nash
  • Thaïlande: la course contre-la-montre

Une mission de sauvetage audacieuse menée dans les confins d'une grotte inondée du nord de la Thaïlande a permis de sauver les 12 garçons et leur entraîneur de soccer qui étaient demeurés prisonniers du labyrinthe, mettant fin à une épreuve éreintante de 18 jours qui a coûté la vie à un plongeur d'expérience et tenu la planète en haleine. Les 12 enfants et leur entraîneur coincés depuis 15 jours sous terre sont sains et saufs. Les secouristes ont réussi à évacuer mardi les derniers rescapés pris au piège par la montée des eaux dans le vaste réseau souterrain depuis le 23 juin. "Les 12 Sangliers sauvages (l'équipe de football des enfants, NDLR) et leur entraîneur ont été extraits de la grotte", ont annoncé les commandos de marine thaïlandais, au coeur de l'opération, sur leur page Facebook.

L'entraîneur commence à faire figure de héros dans le pays bien qu'il ait été le seul adulte en compagnie des enfants quand ils ont décidé, après leur entraînement de football, de visiter la grotte, inondable en saison de mousson comme l'indique un panneau placé à l'entrée.

"Un neuvième garçon est sorti", a déclaré à l'AFP un responsable policier sous couvert de l'anonymat. Une vidéo rendue publique par les autorités les montre apparaissant en bonne santé à l'hôpital où ils ont été admis.

Les enfants ont subi des examens radiologiques et des sanguins. Trois garçons qui présentaient des signes de pneumonie ont reçu des antibiotiques. Le drame passionne aussi à l'étranger - les médias internationaux ont envoyé des centaines de journalistes sur place. Ils ont reçu des messages de soutien de personnalités du monde entier, allant de Donald Trump à Lionel Messi.

Dans une lettre envoyée, le président de la Fifa, Gianni Infantino, avait invité les enfants à assister à la finale du Mondial ce dimanche à Moscou.

Les opérations d'extraction vont vraisemblablement reprendre lundi, a déclaré Narongsak Osottanakorn, également gouverneur de la province de Chiang Rai. Les douze adolescents vont ainsi rester au moins une semaine en observation à Chiang Rai, où ils ont immédiatement été transférés après avoir retrouvé l'air libre. Les garçons ont plus ou moins perdu deux kilos lors de leur séjour sous terre. Les cinq derniers devaient sortir mardi.

Le chef des secouristes évacuant le deuxième et dernier groupe d'enfants bloqués dans une grotte inondée en Thaïlande a assuré lundi pouvoir annoncer "de bonnes nouvelles dans quelques heures".

Huit des 13 jeunes footballeurs coincés depuis la fin juin dans une grotte inondée de Thaïlande étaient hors de danger lundi.

Baptisés par les réseaux sociaux "Sangliers sauvages 1, 2, 3, 4", les quatre premiers garçons, hospitalisés, vont bien, a précisé un médecin.

Il s'agit du bilan le plus clair livré pour l'instant sur leur état de santé.

Recommande: