France-Belgique: mauvais perdants Courtois, Hazard et Kompany?

12 Juillet, 2018, 05:23 | Auteur: Sue Barrett
  • Eric Gerets voit la Belgique battre la France10 juillet 2018 02:37Football

Mardi soir après l'élimination en demi-finale contre la France (1-0), la Belgique s'est efforcée de surmonter sa déception pour saluer le beau parcours des Diables Rouges: ce n'est que la seconde fois que son équipe atteignait un tel niveau, 32 ans après sa défaite en demie contre l'Argentine de 1986.

"Je ne dirais pas que l'équipe en face était meilleure que nous".

Les Diables Rouges ont estimé que les Bleus ne méritaient pas forcément leur victoire en demi-finale.

"On est déçus, il faut être honnête à ce niveau-là." . On doit comprendre ici que l'objectif est accompli, les Bleus ont su se défaire des belges. "C'est fini, maar (mais, ndlr) merci", "Merci Duivels (les Diables)": exceptionnellement la presse flamande usait du français pour rendre hommage à l'équipe belge multilingue qui utilise beaucoup l'anglais pour communiquer avec son sélectionneur espagnol Roberto Martinez. Mais le corner fait la différence.

"Objectif Lune" titrait le quotidien sportif L'Équipe à deux jours du "derby du siècle" entre la France et la Belgique. La France n'a pas joué, a lâché Thibaut Courtois sur la RTBF. Parce qu'il est pas mal pris, on ne se croise pas tout le temps (...) Oui, ça fait bizarre parce qu'il est français et qu'il va être sur le banc de l'adversaire. La frustration est là car on perd contre une équipe qui n'est pas meilleure que nous, on a perdu contre une équipe qui ne joue pas mais qui défend.

" C'est dommage pour le foot qu'aujourd'hui la Belgique n'ait pas gagné, a assumé le gardien du Plat Pays, Thibaut Courtois. Comme l'a bien dit Kylian Mbappé, chambreur sur le terrain et à l'issue des matches, "(les Belges) peuvent penser ce qu'ils veulent, si je les ai offensés, je m'en excuse. Mais moi, je suis en finale.

Recommande: