Quart de finale - La Belgique fait le break, suivez notre direct

09 Juillet, 2018, 02:21 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Edition numérique des abonnés

De son côté, la France a validé en premier son billet pour la demi-finale en venant à bout de l'Uruguay 2-0 au terme d'un match très serré.

Pour la deuxième fois de son histoire, après le Mondial 1986, la Belgique va retrouver le dernier carré d'une Coupe du monde. Si le Brésil se prépare à vivre des heures agitées, la Belgique nage en plein bonheur. Commentateur du match pour TV Globo, l'ex-attaquant Ronaldo, grand artisan du cinquième et dernier titre du Brésil en 2002, a regretté que les protégés de Tite aient perdu leurs moyens après les deux buts belges. La faute aux Diables Rouges et à la science tactique de son sélectionneur espagnol, Roberto Martinez.

Le milieu de terrain Kevin De Bruyne buteur lors de la qualification de la Belgique en demi finale du Mondial le 6 juillet 2018. Les matelots brésiliens ont déjà de l'eau jusqu'aux genoux au moment où l'arbitre renvoie les 22 hommes aux vestiaires. Dans l'attitude, Neymar reste moins longtemps allongé sur la moquette moscovite, tente, dribble et n'est surtout pas le seul dans ce cas-là. Penalty? Non, la VAR est formelle, le ballon est sorti d'abord. C'est d'ailleurs le substitut Renato Augusto qui a rétréci l'écart à 2-1 en effectuant une tête précise à la 76.

Mais ce n'est ni Neymar, ni Coutinho ni Firmino qui a redonné espoirs aux siens.

Cette seconde rencontre pour une place en demi-finale face à la France était très attendu.

Le Brésil avait beau pousser dès la reprise avec Firmino au jeu à la place de Willian, Neymar avait beau chercher le penalty (53e) ou inquiéter sérieusement Courtois (55e), les Diables tenaient le choc alors que le VAR n'accordait pas de penalty à Gabriel Jesus (57e).

Recommande: