Une femme perd ses ongles après une pédicure avec des poissons

06 Juillet, 2018, 16:21 | Auteur: Jonathan Ford
  • Une femme perd ses ongles après une pédicure avec des poissons

Une étude scientifique publiée ce mardi 3 juillet dans le journal Jama Dermatology rapporte le cas d'une femme qui a perdu ses ongles d'orteils après avoir subi une fish pédicure.

Vous envisagez de faire une fish pédicure? "En raison du manque de données liées à cette pratique, l'Agence privilégie la collecte de données sur la qualité de l'eau et son évolution au sein des établissements proposant ce type de soin pédicure, afin de pouvoir en quantifier les risques sanitaires", expliquait-elle dans un communiqué.

C'est ce qui s'est produit chez cette femme, qui a consulté un dermatologue bien trop tard, puisqu'elle avait déjà perdu certains ongles d'orteils. Cette pathologie de l'ongle se caractérisant par la chute spontanée de celui-ci qui commence par la matrice de l'ongle, à savoir le tissu sur lequel il pousse, et peut conduire à la chute de l'ongle. Le principe est simple: vous plongez vos pieds dans une bassine remplie de petits poissons voraces, les Garra rufa, des poissons de 3 centimètres de long, qui se régaleront de vos peaux mortes. Cette pratique, de plus en plus répandue, est en vogue depuis quelques années.

Selon le médecin qui a rédigé l'article dans la revue médicale, c'est par ce biais que la patiente a été atteinte d'onychomadèse, la chute de ses ongles. La balance bénéfices-risques de la fish pédicure serait donc clairement défavorable. Les bassins dans lesquels sont présents les poissons ne peuvent être désinfectés régulièrement, au risque de tuer les Garra rufa.

Les personnes les plus exposées sont les diabétiques, les porteurs de lésions cutanées ou encore les immunodéprimés.

Recommande: