Mondial 2018 : Durmaz victime d'insultes racistes et de menaces de mort

25 Juin, 2018, 20:54 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Fautif sur le but de l'Allemagne le suédois Jimmy Durmaz victime d'insultes racistes

La Fédération suédoise de football a annoncé dans un communiqué avoir signalé ces messages à la police.

Ce geste a conduit à un déferlement de haine sur les réseaux sociaux envers Jimmy Durmaz, d'origine turque.

"Être critiqué fait partie de la vie de sportif, on doit l'accepter". "Tenir des propos racistes, menacer ma famille, me traiter de terroriste et proférer des menaces de mort, c'est totalement inacceptable".

Malheureusement, Jimmy Durmaz a vécu une mauvaise soirée. "Je suis suédois, je porte ce maillot et ce drapeau avec fierté", a tonné le grand joueur barbu, avant de clamer avec toute l'équipe un "nique le racisme" clair et net. "Nous ne tolérons pas qu'un joueur soit exposé à des menaces et des injures", a réagi son secrétaire général Hakan Sjöstrand, sur le site de la Fédération.

Si le Toulousain a dans un premier temps minimisé l'importance de ces commentaires - "cela ne me dérange en rien, ils peuvent continuer de me haïr, je suis fier de représenter mon pays " - l'affaire a pris une grosse ampleur en Suède. "Il a couru et s'est battu pendant tout le match, ce qui est arrivé est malchanceux". Puis en se retournant vers ses copains, tous crient en chœur "F*** le racisme". C'est un manque de chance (de faire faute à ce moment-là). "C'est complètement idiot de lui envoyer autant de haine à cause de ça", a ajouté l'attaquant John Guidetti.

De nombreux observateurs ont pris la défense du joueur qui évolue en club à Toulouse. "Ne les laisse pas t'atteindre! Tu es formidable", a écrit un fan sur le profil Instagram de Durmaz.

La Suède peut encore se qualifier pour le prochain tour en cas de victoire face au Mexique.

Recommande: