XV de France: Chat et Priso, en première ligne

17 Juin, 2018, 02:08 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Fallait-il tout changer

Geoffrey Doumayrou, titulaire au centre de la ligne de trois-quarts du XV de France défait samedi matin par la Nouvelle Zélande (26-13), est en colère contre l'arbitrage.

Les valises sont déjà pleines, après une rencontre seulement.

Samedi dernier, à Auckland (11-52), l'arbitre anglais Luke Pearce avait infligé un carton jaune à Paul Gabrillagues pour un plaquage haut mais avait sanctionné d'une simple pénalité un double plaquage dangereux de Sam Cane et Ofa Tuungafasi sur Rémy Grosso, victime d'une double fracture du crâne et forfait pour le reste de la tournée. La question que tout le monde se pose est: est-ce que les Français sont capables de relever la tête, ou deux autres déculottées les attendent les deux prochains week-ends? Les joueurs de Jacques Brunel ont été réduits à 14 suite à l'expulsion de l'arrière Benjamin Fall à la 12eme minute. Parce que Fall est déséquilibré, parce qu'après c'est une lutte aérienne. On en voit tous les week-end des actions comme ça. Il sera épaulé par Kellian Galletier et Mathieu Babillot.

"Les Néo-Zélandais font énormément de fautes dans leurs vingt-deux mètres et l'arbitre ne sort le carton jaune qu'à la 63e minute. C'est décevant car je pense que si on fait tout le match à quinze, il y avait quelque à faire".

Recommande: