La CGT du CHU de Toulouse détourne le clip "Basique" d'Orelsan

17 Juin, 2018, 13:53 | Auteur: Sue Barrett
  • La CGT du CHU de Toulouse détourne le clip Basique d'Orelsan

Publiée sur la page Facebook de la CGT du CHU de Toulouse le 11 juin, la vidéo a été vue 2,7 millions de fois en 48 heures, et partagée 125 000 fois. "Ce refrain d'Orelsan résume bien le décalage entre les logiques managériales et financières dans les hôpitaux, les Ehpad et les cliniques et l'éthique des professionnels", explique le syndicat CGT du CHU de Toulouse, qui dénonce le manque de moyens accordés à l'hôpital public, le manque d'effectif et la concurrence du privé.

Hôpital 600 manifestants à Paris pour la
France Hôpital 600 manifestants à Paris pour la"marée blanche de SUD France L'invité: Francis Théodore psychiatre

Le clip fait actuellement le buzz avec plus d'un million de vues déjà. Un clip tourné dans l'enceinte de l'hôpital Purpan, plus précisément sur les voies du tram qui le traversent, en quasiment un seul plan séquence comme le clip original. Les revendications des soignants sont simples: montrer qu'ils sont contre les mesures appliquées par les directions hospitalières régionales. Ceux qui n'ont pas les bases! "On savait que cela plairait mais pas à ce point", confie Julien Terrier, secrétaire CGT au CHU de Toulouse et réalisateur du fameux clip. "Depuis le 16 octobre, nous multiplions les grèves pour dénoncer les sous-effectifs, les patients mal soignés mais la direction n'écoute rien". "Simple." Les fans du rappeur français Orelsan ont forcément reconnu quelques paroles de la chanson Basique. Et on a eu son autorisation! Juste avant le dernier plan, le clip enchaîne avec un plan large sur le groupe de syndicalistes avec pour légende une citation d'Ambroise Croizat: " La santé n'est pas une marchandise mais un droit.

Recommande: