Bertrand Cantat jette l'éponge et met fin à sa tournée

12 Juin, 2018, 02:34 | Auteur: Sue Barrett
  • Un accueil sans problème et un concert de feu pour Bertrand Cantat samedi soir à l’Aéronef

"Surtout pour la dernière date de la tournée et la dernière date tout court" s'est-il exprimé, en guise d'épilogue à une soirée ou plusieurs centaines de fans étaient présents dans une ambiance survoltée. "Et nous sommes très heureux que ce soit à Bruxelles", a-t-il dit.

Le chanteur annule, pour raisons personnelles, ses deux dernières dates de concert, prévues à Pau et à Bordeaux les 20 et 21 décembre, a appris franceinfo lundi 11 juin, auprès de l'entourage de Bertrand Cantat.

"Les deux en ont parlé, mais Cantat était plus évasif", a témoigné le journaliste. "Quand Humbert en a reparlé plus tard, de manière assez dramatique, avec émotion, là on a vu que l'information était vraiment sérieuse", a-t-il ajouté.

Condamné à 8 ans de prison, pour la mort de Marie Trintignant en 2003 à Vilnius en Lituanie, l'ex-chanteur de Noir Désir a été libéré en 2007.

A Paris, l'Olympia a ainsi préféré déprogrammer les deux concerts qu'il devait y donner. En février dernier, le chanteur avait annulé sa venue à tous les festivals d'été, pour "mettre fin à toutes les polémiques", mais continuait jusqu'à maintenant les concerts prévus dans le cadre sa tournée, malgré les vagues de protestions que chaque prestation provoquait. "Dans une lettre publiée sur Facebook, il évoquait aussi son "droit à la réinsertion" et le "droit à exercer (son) métier", tout en "renouvelant" sa "compassion" aux proches de Marie" Trintignant. "Le droit pour le public de se rendre à mes concerts et d'écouter ma musique".

En France, c'est sur la scène du Zénith à Paris, que Bertrand Cantat s'est produit pour la dernière fois. Il met juste fin à sa tournée, car c'est compliqué d'organiser deux nouvelles dates si éloignées, en termes d'organisation, de logistique et de répétitions.

Recommande: