Bertrand Cantat annule les deux dernières dates de sa tournée

12 Juin, 2018, 02:19 | Auteur: Sue Barrett
  • Bertrand Cantat sur scène à La Rochelle le 1er mars 2018/AFP  Archives

C'est l'épilogue d'une tournée chahutée.

Est-ce à dire que Bertrand Cantat, dont on connaît le parcours judiciaire et le tollé que son retour sur scène a provoqué chez certains, met un terme définitif a une carrière où il fut successivement le leader de Noir Désir ou de Detroit avant d'entamer, récemment, une carrière solo? Le chanteur qui se produisait dimanche à Bruxelles sur la scène de l'Ancienne Belgique, aurait ainsi lancé cette phrase: "Merci, ça fait plaisir".

"La dernière date de la tournée".

BRUXELLES | Bertrand Cantat a évoqué dimanche soir à Bruxelles une possible fin de sa tournée actuelle, une annonce répétée de manière plus solennelle au cours du même concert par son bassiste Pascal Humbert, a rapporté lundi un journaliste du quotidien La Libre Belgique.

En mettant un point final à sa tournée, Bertrand Cantat aspire à retourner dans l'ombre.

Conséquences: les deux derniers concerts de sa tournée, prévus les 20 et 21 décembre à Pau et Bordeaux, vont donc être annulés.

Jeudi 7 juin, le chanteur a donné un unique concert parisien, précédé d'une manifestation d'une poignée de féministes, dans un Zénith à moitié rempli (3 000 spectateurs environ), après l'annulation des deux concerts prévus en mai à l'Olympia, la salle craignant des "risques sérieux de troubles à l'ordre public".

Le chanteur controversé en concert à Strasbourg en mars 2018.

Condamné à 8 ans de prison, pour la mort de Marie Trintignant en 2003 à Vilnius en Lituanie, l'ex-chanteur de Noir Désir a été libéré en 2007. La promotion du disque s'est faite sur fond de polémique à la suite d'une couverture des Inrocks consacrée au chanteur en octobre, en plein séisme Weinstein.

Recommande: