Trump et Kim sont arrivés à Singapour

11 Juin, 2018, 02:05 | Auteur: Lynn Cook
  • Trump et Kim affûtent leur stratégie - Monde

Donald Trump et Kim Jong Un sont arrivés dimanche à Singapour à deux jours d'un sommet très attendu, le premier dans l'Histoire entre un président américain en exercice et un dirigeant nord-coréen.

Au-delà de la photo des deux dirigeants réunis, inimaginable il y a quelques mois encore lorsqu'ils étaient engagés dans une inquiétante surenchère verbale, un énorme point d'interrogation pèse sur l'issue de ce tête-à-tête que le monde entier observera à la loupe. Après l'Elysée qui a condamné son "inconstance" et son "incohérence", le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a estimé que le président américain avait "détruit" une grande partie de la confiance entre les Etats-Unis et ses alliés. Or pour la Corée du Nord qui a subi les pires sanctions des Nations unies, le nucléaire représente une garantie de sa sécurité. Pyongyang s'est déclaré favorable à une dénucléarisation de la péninsule, mais cette formule très vague laisse la place à d'innombrables interprétations. La guerre de 1950-1953 avait en effet été conclue avec un armistice et non par un traité de paix: Nord et Sud sont donc techniquement toujours en guerre.

Possible résultat concret évoqué par Washington: un accord de principe pour mettre fin à la guerre de Corée.

Trump et Kim affûtent leur stratégie - Monde
Trump et Kim sont arrivés à Singapour

Jeudi, il avait même évoqué une possible invitation du leader nord-coréen à la Maison Blanche si le premier contact se passait bien.

On en sait davantage sur les motifs qui ont poussé Donald Trump à saborder d'un tweet le texte de compromis du G7 auquel il avait pourtant donné son accord. Le Premier ministre canadien Justin Trudeau est responsable de l'échec du sommet du G7 car il "nous a poignardés dans le dos", a affirmé ce dimanche sur CNN Larry Kudlow, reprenant les arguments mis en avant par l'hôte de la Maison Blanche dans son tweet.

L'ancienne star extravagante du basket américain Dennis Rodman a assuré qu'il serait présent à Singapour mardi.

Recommande: