Deux fillettes retrouvées mortes dans une caserne de gendarmerie — Rhône

11 Juin, 2018, 12:31 | Auteur: Lynn Cook
  • Mort de deux fillettes à Limonest: ce que l'on sait de la mère mise en examen pour

Deux sœurs âgées de 3 et 5 ans ont été retrouvées mortes, dimanche 10 juin en fin de journée, dans leur chambre de la caserne de gendarmerie située à Limonest, dans le département du Rhône, a appris franceinfo de source proche du dossier. Elle serait soupçonnée d'avoir empoisonné ses deux filles.

Selon les informations de nos confrères du Progrès de Lyon, les deux petits corps ont été retrouvés gisant sans vie dans leur lit dimanche soir par leur mère. Une enquête a été ouverte pour "recherches des causes de la mort". Les pompiers ne sont pas parvenus à les réanimer. Deux autres personnes se trouvaient dans l'appartement de fonction au moment des faits. Le père des enfants, un sous-officier de la brigade de gendarmerie de Limonest, était dimanche en déplacement pour une épreuve sportive, précise-t-on de même source. L'enquête a été confiée à la section de recherche de Lyon. "C'est une des hypothèses de travail", explique une source de l'AFP. Les autopsies, programmées lundi, devraient apporter des éléments pour déterminer les circonstances exactes de ces morts.

Les auditions de témoins se sont succédées, tandis que la mère a été conduite à l'hopital.

Recommande: