Airbus et Bombardier finalisent leur alliance — CSeries

11 Juin, 2018, 14:29 | Auteur: Aubrey Nash
  • Airbus à Toulouse

A compter de cette date, l'avionneur européen prendra une participation majoritaire dans la coentreprise Société en commandite Avions C Series (SCACS) dont, selon les termes annoncés en octobre, Bombardier détiendra environ 31% et Investissement Québec 19%.

Comme annoncé précédemment, Bombardier continuera son plan actuel de financement de SCACS.

A partir du 1er juillet, le destin de la famille CSeries sera entre les mains d'Airbus. Le siège, la principale chaîne d'assemblage et les fonctions associées seront basées à Mirabel, au Québec. Au-delà, tout déficit supplémentaire sera financé par les actionnaires de SCAS proportionnellement aux nombres d'actions de classe A qu'ils détiennent. Plus d'information financière sur l'opération sera fournie plus tard cette année.

Avec cet accord de partenariat, et les performances de ces avions largement éprouvés en service, les parties s'attendent à une demande accrue, nécessitant la création d'une deuxième chaîne d'assemblage final du C Series à Mobile, en Alabama, afin de servir les clients américains.

'Le RAII, sur base consolidée, de Bombardier Inc. pour l'exercice devrait augmenter pour se situer dans la fourchette de 900 millions à 1,0 milliard de dollars, alors que les résultats liés au programme C Series ne seront plus pleinement comptabilisés après la clôture', précise encore Bombardier.

2018 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition.

Recommande: