Mondial-2018: "une compétition est réussie quand elle est gagnée" (Macron)

08 Juin, 2018, 06:09 | Auteur: Sue Barrett
  • Quatre anecdotes sur les Bleus et les présidents de la République

Par ailleurs, le président de la République prévoit aussi des entretiens plus personnels avec ses "chouchous". Cette visite était programmée depuis quelques jours.

Il n'y pensait sans doute pas hier en s'envolant pour le G7 au Canada, mais le président français Emmanuel Macron s'apprêtait à visiter un 29e pays étranger depuis son élection, un record qui n'empêche pas des similitudes avec ses prédécesseurs.

Comme le veut la tradition, depuis Jacques Chirac en 1998, Emmanuel Macron est à Clairefontaine, mardi, pour soutenir l'Équipe de France de football avant le début de la Coupe du monde en Russie.

Emmanuel Macron a salué les 23 sélectionnés, un par un, devant leur résidence, avant de poser avec le groupe et le staff sur les célèbres marches du château, puis d'aller échanger quelques instants à l'intérieur, dans le salon Roger Lemerre. Actuellement dans la dernière ligne droite de leur préparation pour la grand-messe du ballon rond, les joueurs de Didier Deschamps ont reçu ce mardi la visite du président de la République.

Retrouvez sur Sport.fr toutes les vidéos consacrées à l'équipe de France, notamment produites par l'excellent service de presse de la Fédération française de football. J'ai confiance en vous, le pays a confiance en vous. Vous avez un super coach, une super équipe.

Il y a 20 ans, presque jour pour jour, Jacques Chirac était le premier président à visiter les Bleus à Clairefontaine.

Pour Emmanuel Macron, le sport peut en effet être un moteur de "la cohésion nationale".

Le Chef de L'Etat a ensuite continué en déclarant: " Trois valeurs cardinales: rester unis; ayez toujours le sens de l'effort, parce que c'est ce qui vous a amené là; et ayez confiance et donnez-nous confiance. "J'ai déjà dit que si elle passait les quarts, j'irai à tous les matches".

Promettant de venir assister aux matchs en Russie "quand (et pas si)" la France sera qualifiée pour les demi-finales, il a conclu en demandant aux Bleus de "ramener la coupe à la maison". "Une compétition est réussie quand elle est gagnée", a-t-il dit avec un clin d'oeil.

Recommande: