Macron dévoile ce qu'il dira à Trump au G7

08 Juin, 2018, 08:56 | Auteur: Lynn Cook

"Je lance une réunion de tous les (dirigeants) européens", la Chancelière Angela Merkel, la première ministre Theresa May et le nouveau chef du gouvernement italien Giuseppe Conte vendredi à 10h30 à La Malbaie (Québec) où se déroule le G7 jusqu'à samedi soir, a-t-il déclaré. Sur ce dernier point, le locataire de l'Élysée aurait critiqué Donald Trump.

Justin Trudeau trouve pour sa part "risible" que le président américain ait invoqué la sécurité nationale pour décider de ces taxes.

"On ne peut pas faire de guerre commerciale contre des alliés", a estimé Emmanuel Macron, en référence au taxes douanières mises en places par Washington sur l'acier et l'aluminium importé d'Union européenne, du Canada et du Mexique. Et dans ce domaine européen, "la France a un rôle à jouer, car c'est la seule puissance post-Brexit qui a l'arme nucléaire et qui est membre permanent du conseil de sécurité" des Nations unies, a souligné le président Macron.

Les six autres pays du G7 présentent un front commun face à la position américaine, assure Paris.

Emmanuel Macron s'est exprimé aujourd'hui quant aux thèmes qu'il aimerait aborder lors des discussions avec Donald Trump au cours du G7, qui aura lieu les 8 et 9 juin prochain au Canada.

"On ne peut pas laisser les États-Unis hors de cette discussion sinon on les pousse vers l'isolationnisme où on structure un duopole Chine États-Unis", a poursuivi M. Macron. Ce serait "une erreur" de "renoncer à tout pour avoir cette signature" et cela mettrait en danger "la pertinence de ce G7", a-t-il ajouté. Trudeau et Macron ont " aligné " leurs positions face au président américain et ses mesures protectionnistes.

Recommande: