Agnès Buzyn devrait annoncer la fin du remboursement des médicaments — Alzheimer

30 Mai, 2018, 14:36 | Auteur: Jonathan Ford
  • En France 900 000 personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer selon la Fondation pour la recherche médicale

Les démences du sujet âgé constituent un ensemble complexe au sein duquel on compte la maladie d'Alzheimer.

Depuis la science aurait tranché et en 2016, la Haute Autorité de Santé avait officiellement reconnu l'inutilité des molécules, présentant plus d'inconvénients que de bénéfices pour la santé des patients.

Cinq sociétés savantes et organisations professionnelles médicales le prennent mal. Ainsi, la Fédération des centres mémoire, la Fédération française de neurologie, la Société française de neurologie, la Société française de gériatrie et de gérontologie, et la Société francophone de psychogériatrie et de psychiatrie de la personne âgée s'alarment de cette mesure. Des clés pour améliorer le diagnostic, accompagner les aidants et faciliter la prise en charge par les différents acteurs.

Juste après la publication des recommandations, le président de la commission de transparence de la HAS, Christian Thuillez, a indiqué qu'avec l'amélioration du parcours de soins, il était désormais possible d'envisager un déremboursement des quatre médicaments utilisés pour traiter les symptômes d'Alzheimer. De son côté, Dominique Le Guludec, à la tête de la HAS, a appelé à " ne pas se focaliser " sur la seule question d'un éventuel déremboursement des médicaments.

La prise en charge non médicamenteuse " améliore l'état des patients sans effets indésirables", a-t-il souligné. La semaine prochaine Agnès Buzyn devrait annoncer la fin du remboursement des médicaments anti-Alzheimer comme le révèle Libération. Il a ajouté qu'il " procède régulièrement à des réévaluations de portefeuille en veillant à ce que des alternatives thérapeutiques pour les patients soient toujours disponibles. Selon le dernier rapport ministériel, plus de 90 millions d'euros ont été consacrés au remboursement de ces médicaments en 2015.

Recommande: