Des patchs antitabac bientôt remboursés — Tabagisme

18 Mai, 2018, 13:00 | Auteur: Jonathan Ford
  • UNE ALTERNATIVE UN COMPLEMENT A LA CIGARETTE ELECTRONIQUE

Après la gomme à mâcher Nicotine EG (fabriquée par EG Labo), prise en charge par la Sécu depuis le 28 mars, le patch NicoretteSkin (de Jonhson & Jonhson) a été inscrit au remboursement par un arrêté paru mardi au Journal officiel et qui prendra effet " au quatrième jour suivant (sa) date de publication ". Sa lutte, à l'origine de l'augmentation du prix du paquet de cigarettes, va s'accroître et atteindre 10 euros d'ici novembre 2020.

Dans un récent communiqué publié par 20 Minutes, Agnès Buzyn a annoncé que " Deux traitements de substitution nicotinique sont désormais remboursables ".

Un prix a été fixé pour chaque produit, quels que soient les dosages ou les parfums.

Depuis le mois de mars, le plan "Priorité prévention " élaboré par le Ministère de la Santé cherche à lutter contre le tabagisme, et à préserver le plus de vies possible, notamment en mettant en place un remboursement des traitements destinés à aider à arrêter de fumer. Ainsi les gommes Nicotine EG se vendront à 14,14€ et les patchs NicoretteSkin au prix de 28,55€, remboursés à 65% par l'Assurance maladie.

En fonction des négociations avec les laboratoires, d'autres traitements d'autres marques devraient peut-être rejoindre la liste de ceux pris en charge par la Sécurité Sociale, pour offrir plus de choix quant aux produits anti-tabac remboursés.

Jusqu'à présent, un forfait d'aide au sevrage tabagique permettait de couvrir les achats de substituts nicotiniques jusqu'à 150 euros par an et par personne.

"Mon engagement dans la lutte contre le tabac est entier et ne faiblira pas", ajoute Agnès Buzyn.

Recommande: