NBA - Les Golden State Warriors frappent d'entrée en s'imposant à Houston

15 Mai, 2018, 12:44 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Warriors Rockets

Au retour des vestiaires, Golden State est passé en tête sous l'impulsion de Kevin Durant (37 pts, 14 sur 27 au tir), puis a pris, grâce à sa défense de fer, le large avec onze points d'avance (83-72). "Ils ont laissé passer l'orage et joué extrêmement bien", a résumé l'entraîneur de Golden State, Steve Kerr. "Mais la réponse des Warriors fut quasi immédiate, un panier à 3 points de Thompson leur offrant à nouveau une marge de 10 points à 3'55" du terme.

"Houston est parvenu à recoller à sept points (103-96) à 4'41" du buzzer après un panier primé de James Harden (41 points au total). Une nouvelle accélération des hommes de Mike D'Antoni (21-12) a laissé penser que Golden State allait vivre une soirée compliquée face à la franchise qui a terminé la saison régulière en tête à l'Ouest mais Durant et Thompson ont alors entamé leur long travail de sape, permettant aux Dubs de revenir à un point à l'issue du premier quart (30-29).

"C'est une bonne équipe, ils ont réussi des tirs difficiles alors qu'on n'a raté trop de tirs ouverts à trois points, il y a pas mal de choses qu'on doit mieux faire", a expliqué le favori pour le titre de meilleur joueur par excellence de la saison. Après deux premières périodes équilibrées (56-56), les Californiens ont fait pencher la balance dans les deux derniers quarts.

En mode champions, les Warriors ont été emmenés par Kevin Durant (37 pts à 14/27 aux tirs) intenable, Stephen Curry (18 pts, 8 ast, 6 rbs) et autre Klay Thompson (28 pts) et le pivot d'un soir Draymond Green (9 rbs, 9 ast, 2 interceptions et 2 blocks).

Du côté de Golden State qui vise un troisième titre de champion en quatre ans, le triomphalisme n'est pas de mise.

"On a gagné, mais rien n'a changé au fond: cela reste un adversaire difficile et une série qui peut aller jusqu'au match no 7", a prévenu Durant. Et pour ne pas arranger les affaires de Houston, Trevor Ariza comptait déjà cinq fautes personnelles à dix minutes de la fin de la 3e période.

"Il est l'un des meilleurs marqueurs de tous les temps, a déclaré D'Antoni au sujet de Durant".

James Harden anime la fin de la demie!

Recommande: