Arsenal : Wenger ne sait pas ce qu'il va faire

14 Mai, 2018, 11:06 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Prochain article						 Article précédent					
	Pin	 Leicester vise l'Europe. Be Soccer							Whatsapp			Twitter			Facebook			Commentaires 0

Depuis l'annonce de son départ, son nom a déjà circulé chez de nombreuses formations dont le Paris Saint-Germain.

Pour la dernière d'Arsène Wenger sur le banc des Gunners, Arsenal s'est imposé 1-0 à Huddersfield grâce à un but de Pierre-Emerick Aubameyang ce dimanche. Au-delà de la victoire anecdotique (0-1), qui confirme la sixième position au classement, qualificative pour la prochaine Ligue Europa, le Français a de nouveau reçu un vibrant hommage, probablement inédit pour un entraîneur. Il a commencé à regagner lentement les vestiaires quelques secondes avant le coup de sifflet final, comme pour choisir lui-même son moment.

Deux avions ont survolé le Kirklees Stadium avec une banderole figurant son visage et les messages "Merci Arsène, we'll miss you too" et "One Arsene Wenger, Arsenal legend".

"C'est très émouvant. Je suis tout de même arrivé le 1er octobre 1996, a-t-il ajouté". "On est attaché aux supporters, même quand parfois ils ont été vindicatifs".

Tony Adams (1998 et 2002), le légendaire capitaine du club, mais aussi Marc Overmars (1998), Emmanuel Petit (1998), Nigel Winterburn (1998), Giovanni Van Bronckhorst (2002), David Seaman (1998, 2002, 2004) ou encore Sylvain Wiltord (2002, 2004), sont les joueurs que l'on associe instinctivement à cette période victorieuse du club londonien. Nous, on a fêté un peu mon départ: "pour que ce soit un peu réussi quand même, il fallait une victoire, ç'a été". Trois fois champion d'Angleterre avec Arsenal, il n'a plus remporté ce titre depuis 2004, et n'a jamais remporté de titre européen, son " plus grand regret " à la tête de l'équipe.

Recommande: