Mennel s'exprime enfin sur son départ de "The Voice"

11 Mai, 2018, 13:47 | Auteur: Sue Barrett
  • Maurane- Enregistrement de l'émission

Point.Il y a trois mois, elle était évincée du télécrochet The Voice, où elle avait interprété Hallelujah de Leonard Cohen, en anglais et en arabe.

Jeudi soir, elle s'est finalement expliquée sur le plateau de Quotidien. "Pour moi, la polémique était fausse parce que tout ce qu'on disait sur moi c'était faux, ce n'était pas moi".

"Après l'attentat de Nice, elle s'était étonnée que "le "terroriste" prenne toujours avec lui ses papiers d'identité", en ajoutant "#PrenezNousPourDesCons". Accusée et malmenée, Mennel Ibtissem avait alors pris la décision de quitter l'aventure The Voice. " Moins d'un mois après, quelques jours après le meurtre du père Hamel à Saint-Etienne-du-Rouvray, elle écrivait cette phrase: " Les vrais terroristes, c'est notre gouvernement. "Les posts étaient exacts oui mais l'interprétation était erronée". "On m'a prêté de mauvaises intentions et c'est ça qui était le plus difficile." .

Au-delà de la polémique, les posts de Mennel sur Facebook ont tout de même blessé des gens, comme l'a rappelé Yann Barthès dans Quotidien. Néanmoins, la jeune chanteuse a un conseil à donner aux jeunes qui l'écoutent: "Bien réfléchir avant de poster quelque chose et de savoir que quand on parle".

Mennel regrette que ses propos aient été "mal compris": "Il fallait comprendre que je suis citoyenne française et que j'ai eu le coeur autant brisé que tout le monde". J'ai pleuré comme tout le monde. Intitulée Je pars mais je t'aime, cette chanson est une réponse aux événements qui ont écourté sa participation au télé-crochet de TF1, comme elle l'a confié à Ouest-France: " Je remercie mon public, je lui explique la manière dont j'ai perçu les choses, comment j'ai pu me sentir après.

Recommande: