Muriel Pénicaud entendue par un juge le 22 mai — Affaire Business France

09 Mai, 2018, 06:53 | Auteur: Lynn Cook
  • Affaire Business France: Muriel Pénicaud convoquée chez le juge comme témoin assist

Le futur chef de l'État français, alors ministre de l'Économie du gouvernement Hollande, avait effectué un déplacement au Consumer Electronics Show (CES), dédié à l'innovation technologique.

Les enquêteurs cherchent en particulier à déterminer si Muriel Pénicaud a pu être informée en amont de dysfonctionnements, ce qu'elle a toujours nié.

Cette opération de communication avait coûté la bagatelle de 290 000 euros. Selon une information du Canard enchaîné confirmée par le ministère du Travail cette après-midi, Muriel Pénicaud doit être entendue par un juge d'instruction le 22 mai prochain, la ministre étant convoquée sous le statut de témoin assisté. Un signalement de l'Inspection générale des finances, révélé par le Canard enchaîné, avait poussé le parquet de Paris à ouvrir en mars 2017 une enquête pour "favoritisme et recel de favoritisme". Son entourage s'est pour l'heure refusé à tout commentaire.

Les enquêteurs de l'office anticorruption de la police judiciaire ont en effet saisi le 20 juin, lors d'une perquisition chez Havas et Business France, un courriel du 11 décembre 2015 de Fabienne Bothy-Chesneau, à l'époque directrice de la communication de l'organisme, qui peut suggérer que sa patronne a été "briefée" sur les difficultés rencontrées.

A plusieurs reprises, Muriel Pénicaud s'est déclarée "sereine" dans ce dossier. Elle sera entendue en tant que témoin assisté, précise franceinfo.

Mardi soir, le député LR Daniel Fasquelle a indiqué à France Info qu'il déposerait mercredi "une demande de commission d'enquête à l'Assemblée nationale pour faire toute la lumière sur les moyens employés par Emmanuel Macron pour gagner l'élection présidentielle".

Recommande: