Le procureur général de New York accusé d'agression sexuelle

09 Mai, 2018, 08:54 | Auteur: Lynn Cook
  • Elu procureur en 2010 Eric Schneiderman est devenu depuis l'élection de Donald Trump l'un de ses opposants les plus actifs au sein de l'institution judiciaire américaine

Un coup de théâtre pour ce démocrate, grand opposant à Donald Trump. Le procureur général de l'État de New York a démissionné de ses fonctions lundi.

" Au cours des dernières heures, de sérieuses accusations, que je conteste fermement, ont été formulées contre moi", a déclaré Schneiderman dans un communiqué publié un peu plus d'une heure après celui de Cuomo.

L'affaire a été révélée par " The New Yorker ", qui a recueilli les témoignages de deux femmes à visage découvert et de deux autres sous couvert d'anonymat.

Les deux victimes présumées racontent que M. Schneiderman, ancien élu démocrate au Sénat de l'Etat de New York, les a frappées violemment à plusieurs occasions, souvent alors qu'il était sous l'emprise de l'alcool.

Quant à Tanya Selvaratnam, l'autre femme identifiée dans l'article, elle explique avoir été en couple avec Eric Schneiderman entre l'été 2016 et l'automne 2017.

"C'était horrible", a raconté Michelle Manning Barish au sujet de la première fois qu'Eric Schneiderman l'a giflée violemment. (.) J'ai perdu mon équilibre et suis tombée sur le lit. (.) Je me suis relevée pour le pousser et il m'a repoussée sur le lit. Il a utilisé le poids de son corps pour me maintenir et a commencé à m'étrangler. "C'était terrible. J'ai donné des coups de pied".

Connu pour avoir défendu la cause des femmes dans l'affaire Weinstein, Eric Schneiderman a quitté ses fonctions quelques heures après la publication d'un article dans lequel quatre femmes l'accusent de sévices physiques, ce qu'il réfute. Tous ceux qui s'apprêtent à briguer la succession d'Eric Schneiderman à ce poste important devraient se rappeler que personne n'est au-dessus de la loi.

Plus de 70 femmes ont accusé Harvey Weinstein, l'un des producteurs les plus influents de Hollywood, de harcèlement sexuel, agressions sexuelles et viol.

Elu procureur en 2010, Eric Schneiderman est devenu, depuis l'élection de Donald Trump, l'un de ses opposants les plus actifs au sein de l'institution judiciaire américaine.

Recommande: