Le leader de l'opposition Nikol Pachinian élu Premier ministre — Arménie

09 Mai, 2018, 06:50 | Auteur: Lynn Cook
  • Révolution arménienne: à Gyumri les premiers pas de velours

Seul candidat en lice, le député d'opposition de 42 ans a été soutenu par 59 députés, alors qu'il avait besoin de 53 voix pour être élu.Il a manifestement obtenu le soutien de plusieurs députés transfuges du Parti républicain, majoritaire à l'assemblée arménienne. Le 1er mai, il a échoué à se faire élire, le Parti républicain, qui compte 58 des 105 députés, ayant fait bloc contre lui. "A la fin de la séance parlementaire, l'Arménie aura un Premier ministre". C'est de Gyumri, la deuxième ville du pays située près de la frontière turque, que Nikol Pachinian a lancé son mouvement.

A l'origine de cette crise politique sans précédent, l'élection de l'ex-président Serge Sarkissian au poste de Premier ministre, accusé de s'accrocher au pouvoir.

En trois semaines, le nouveau premier ministre est parvenu à se construire une popularité fondée sur la lutte contre la corruption, un mal que Transparency International qualifie d'"endémique" dans ce pays indépendant depuis 1991. Face à la fronde, M. Sarkissian a démissionné le 23 avril.