Iniesta ne va finalement pas rejoindre la Chine

09 Mai, 2018, 07:30 | Auteur: Ruben Ruiz
  • L'Australie sur les rangs pour attirer Iniesta

Alors que tout semblait prêt pour sa signature à Chingquing, le club chinois a annoncé lui même dans un communiqué qu'il ne recruterait pas l'international espagnol préférant privilégier des "investissements rationnels". "Chongqing a mis fin aux spéculations sur la venue du milieu de terrain du FC Barcelone qui paraissait pourtant très bien engagée".

"Nous n'allons pas aller à l'encontre de la politique de dépenses de la Fédération et nous ne distordrons pas le marché chinois ", écrit Chongquing Lifan, en référence aux règlements qui empêchent les clubs de gonfler les prix des joueurs étrangers.

Andrés Iniesta n'ira finalement pas en Chine selon une information de la Cadena SER.

Finalement, Andrès Iniesta ne rejoindra pas le Chongqing Lifan au mercato.

L'équipe de football japonais Vissel Kobe était annoncée comme la future destination du capitaine du FC Barcelone mais le club a tenu à démentir ces informations. Le club est la propriété de Hiroshi Mikitani, le PDG de Rakuten et sponsor officiel du Barça. Il devrait y signer pour trois saisons, avec un salaire qui avoisinerait les 25 millions d'euros annuels.

Recommande: