Gironde : un maire prend un arrêté pour interdire les radars privés embarqués

09 Mai, 2018, 06:22 | Auteur: Lynn Cook
  • Radars privés embarqués : un maire girondin interdit ces véhicules dans sa ville

C'est un premier affront: le maire de Naujac-sur-Mer, dans le Médoc, a décidé de ne pas autorisé la circulation des voitures privées avec radar embarqué sur son territoire. Même si les radars embarqués privés n'ont pas encore été déployés dans le nord de la Gironde, le maire de Naujac-sur-Mer Jean Bernard Dufourd vient de prendre un arrêté municipal pour les interdire.

"Nous avons des gens dont c'est le métier". L'expérimentation se déroule actuellement dans le seul département de la Normandie, où 26 véhicules contrôlent discrètement les véhicules depuis le 23 avril.Mais la généralisation du dispositif est prévue dans l'ensemble du pays d'ici l'an prochain. Comme il l'a expliqué à France Bleu Gironde, l'élu ne veut pas de radars embarqués privés sur sa commune d'environ 1.000 habitants.

Interrogé par la radio publique, l'élu met en avant, pour expliquer sa décision, le fait que la sécurité routière ne doit pas être privatisée: "Ce n'est pas normal de déléguer ce service-là", assure-t-il. Mais cela ne saurait tarder, soupçonne le maire de la commune, Jean-Bernard Dufourd. Il considère que conduire un véhicule " avec un système en fonctionnement de caméras embarquées, peut entraîner une perte d'attention et de fait la maîtrise du véhicule par son conducteur, cause de manœuvres dangereuses et accidentelles ". C'est pourquoi il a interdit ce dispositif. La préfecture lui a demandé, mardi, de retirer ce texte "illégal".