"Même si on prend une valise, on rentrera avec" — Les Herbiers-Masala

08 Mai, 2018, 02:31 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Emery n'a pas encore la tête aux Herbiers

Forte de relations privilégiées avec le club, France Bleu Paris propose un dispositif inédit pour suivre cette équipe mythique. Après Philippe Katerine, c'est Philippe De Villiers qui apporte son soutien au club amateur qui dispute la finale de la Coupe de France contre le PSG mardi (21h05). Le créateur du Puy du Fou, situé à côté de la commune des Herbiers, a accordé une interview à l'hebdomadaire Le Point. Ça manque un peu d'intimité avec les joueurs.

Forcément, Clairefontaine et le Stade de France chamboulent les habitudes des joueurs des Herbiers, plus habitués à s'entraîner et à jouer dans des structures plus modestes. "Le PSG est une équipe qui fait rêver". J'attends mes joueurs sur le jeu.

"Pour un compétiteur, prendre du plaisir, c'est batailler, estime ainsi le technicien vendéen". Le VHF (National) affrontera le PSG (ligue 1). Seulement après, ça pourra être un bon souvenir. A 19h, nous revenons sur la journée des vendéens en reconnaissance de la pelouse du Stade France et les deux conférences de presse avec l'entraîneur du VHF Stéphane Masala et l'entraîneur du PSG Unai Emery. On verra demain si la montagne est trop haute.

La finale de mardi, premier duel contre un club de Ligue 1 pour Les Herbiers, sera le couronnement de la belle aventure d'un club qui n'est même pas encore assuré de se maintenir en troisième division. On y a été en tant que spectateur.

Je pense que c'est un bon coup de "pub", une finale grandiose. Les Herbiers récidivaient au tour suivant en disposant de Lens aux tirs au but alors que le PSG écartait l'OM (3-0).

Recommande: