Marseille : Les cadres face au contrôle anti-dopage

03 Mai, 2018, 15:13 | Auteur: Sue Barrett
  • Les Marseillais

A 48h de la demi-finale retour de Ligue Europa à Salzbourg, le timing a beaucoup étonné et agacé l'OM, d'autant qu'il ne s'agissait pas d'une opération commandée par l'UEFA, puisque des contrôles anti-dopage ont lieu fréquemment après les rencontres.

Cinq joueurs de l'Olympique de Marseille ont été soumis à des contrôles anti-dopage, mardi 1er mai.

Et notamment celui de l'encadrement de l'OM, à commencer par l'entraîneur, Rudi Garcia. Un médecin préleveur de l'AFLD (Agence française de lutte contre le dopage) s'est présenté à La Commanderie afin de faire des tests.

La lutte contre le dopage est menée dans l'intérêt des sportifs et garantit l'intégrité des compétitions. Cette dernière souhaite "rappeler les règles et les procédures" au dirigeant du club phocéen, a expliqué Mathieu Teoran, secrétaire général de l'AFLD. "L'AFLD est une autorité publique indépendante qui ne reçoit d'instruction de qui que ce soit pour diligenter des contrôles antidopage", a-t-il ajouté, rappelant que "nos préleveurs sont quant à eux assermentés et agréés". Teoran a conclu en précisant que "les joueurs de l'OM sont des professionnels habitués à ces contraintes" et "se sont d'ailleurs très bien comportés durant le contrôle".

Recommande: