" "Israël dit avoir des preuves que Téhéran a " menti " — Nucléaire iranien

01 Mai, 2018, 05:50 | Auteur: Lynn Cook
  • Donald Trump

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé lundi que son pays disposait de nouvelles " preuves concluantes " d'un programme secret iranien pour se doter de l'arme nucléaire.

Opposé à l'actuel accord sur le nucléaire iranien, le Premier ministre israélien, s'exprimait à moins de deux semaines de la date butoir fixée par le président des Etats-Unis Donald Trump pour décider du sort de cet accord conclu en 2015.

Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l'info Inscription gratuite!

"Après avoir signé l'accord nucléaire en 2015, l'Iran a intensifié ses efforts pour cacher ses archives secrètes", a-t-il poursuivi.

A quelques jours de l'annonce de la décision de Donald Trump de se retirer ou non de l'accord iranien, prévue le 12 mai, Benyamin Nétanyahou fait de nouvelles révélations. Israël accuse notamment l'Iran d'avoir " déplacé ses dossiers nucléaires " en 2017. Il dispose d'environ 55.000 pages, a-t-il précisé.

Il a ajouté que les États-Unis se sont portés garants de l'authenticité des archives qu'Israël s'est procuré, et que les documents seront mis à la disposition de l'agence atomique de l'ONU et à d'autres pays.

MM. Netanyahu et Trump se sont entretenus samedi par téléphone des "problèmes posés par les activités de déstabilisation du régime iranien", selon un communiqué de la Maison-Blanche. 'Même après, l'Iran a continué de préserver et d'étendre son savoir-faire en matière d'armes nucléaires pour un usage futur', a poursuivi le premier ministre, qui a montré des vidéos et des photos présentées comme des 'copies exactes' des archives nucléaires iraniennes. Binyamin Netanyahou a par exemple présenté des documents montrant des plans de fabrication de cinq têtes nucléaires destinées à équiper des missiles balistiques.

"Ils peuvent atteindre Ryad, Tel Aviv, Moscou, mais ils travaillent sur des portées encore plus importantes".

Israël se considère comme une cible désignée si l'Iran se dotait de l'arme nucléaire.

"L'Iran a menti au sujet de n'avoir jamais eu de programme d'armement nucléaire, 100 000 dossiers secrets ont prouvé qu'ils avaient menti", a-t-il dit.

"Si, vous l'aviez cherché", a lancé Netanyahu à la fin de la vidéo.

Le conseiller à la Sécurité nationale de M. Trump, John Bolton, a déclaré dimanche que le président américain n'avait pas encore tranché, ajoutant qu'il examinait la proposition de son homologue français sur l'ouverture de négociations pour un nouvel accord élargi.

"C'est un très mauvais accord". D'une voix grave, et d'abord en anglais à destination de la communauté internationale, Binyamin Netanyahou a annoncé d'emblée: "Je vais vous révéler des choses que la communauté internationale n'a jamais entendues jusqu'à ce jour". " Je suis sûr qu'il fera ce qu'il faut, la bonne décision pour les États-Unis, la bonne décision pour Israël, la bonne décision pour la paix dans le monde".

Recommande: