Alerte au moustique tigre dans 42 départements de métropole

28 Avril, 2018, 15:22 | Auteur: Jonathan Ford
  • Crédits: capture Youtube  QISTA

Il suffit de quelques millilitres d'eau stagnante pour que le moustique tigre femelle puisse y pondre des centaines d'œufs.

Localisé dans six départements de France métropolitaine en 2010, l'insecte aux petites rayures blanches caractéristiques est aujourd'hui durablement installé dans 42 départements de l'Hexagone et a été signalé dans huit autres. C'est le site d'information Vigilance-moustique qui vient de donner l'alerte.

La capacité du moustique tigre à transmettre le chikungunya, la dengue ou le zika "en fait une cible de surveillance prioritaire durant sa période d'activité en métropole du 1er mai au 30 novembre", ajoute la DGS. Il s'agit des Hauts de Seine, de l'Aisne, des Hautes Alpes, des Hautes Pyrénées, de l'Ariège, de la Lozère, de l'Indre, du Maine-et-Loire et de la Corrèze. La vigilance orange signifie par ailleurs que "le moustique a été intercepté ponctuellement dans les 5 dernières années". Alors que la saison estivale n'a pas encore commencé, 42 départements sont déjà en vigilance rouge.

Cette carte est sensiblement différente de celle publiée par les services de santé du gouvernement. Quoi qu'il en soit, le diagnostic reste le même pour les départements du Sud-Ouest.

D'après un sondage Ifop mené pour Vigilance-Moustique, 43% des habitants des départements placés en vigilance rouge ne sauraient pas reconnaître le moustique tigre. 35% ignorent même qu'il est présent dans leur département.

Recommande: