L'Union européenne décide d'interdire trois pesticides "tueurs d'abeilles"

27 Avril, 2018, 16:22 | Auteur: Lynn Cook
  • L’Europe va-t-elle interdire les néonicotinoïdes

L'Union européenne s'est prononcée vendredi pour l'interdiction de trois insecticides néonicotinoïdes, jugés responsables de la baisse du nombre d'abeilles et de bourdons constatée ces dernières années.

La majorité qualifiée requise (55% des Etats-membres, représentant 65% de la population totale de l'UE) a cependant été réunie, permettant l'adoption de la proposition, qui émanait de la Commission européenne. Le vote de chaque pays n'est pas encore connu, mais par le passé la France, l'Allemagne ou le Royaume-Uni soutenaient l'interdiction tandis que l'Espagne ou la Roumanie s'étaient positionnées contre.

Il s'agit de l'imidaclopride, produit par l'allemand Bayer CropScience, du clothianidine de Takeda Chemical Industries et Bayer CropScience, ainsi que du thiaméthoxame du suisse Syngenta.

Le moratoire partiel concernait les cultures qui attirent les abeilles (comme le maïs, le colza oléagineux ou le tournesol) sauf quelques exceptions.

Cette interdiction s'applique désormais à toutes les cultures en plein champ, avec pour seule exception les usages en serre, à condition que graines et plantes ne quittent pas leur abri fermé. Il leur est notamment reproché d'attaquer le système nerveux des insectes. L'UE n'a donc pas attendue l'issue de cette procédure devant le Tribunal de l'UE, toujours en cours.

Recommande: