Dropped: la société de production condamnée pour "faute inexcusable"

25 Avril, 2018, 16:54 | Auteur: Sue Barrett
  • Dropped

Survenue sur le tournage de cette émission diffusée par TF1, la collision entre deux appareils le 9 mars 2015 avait coûté la vie à dix personnes dont trois sportifs français de haut niveau, la navigatrice Florence Arthaud, le boxeur Alexis Vastine et la nageuse Camille Muffat.

C'est un accident qui a ému la France et les Alpes-Maritimes particulièrement.

La mère, l'épouse et les deux enfants du caméraman Laurent Sbasnik, mort dans la collision, avaient saisi le tribunal des affaires de sécurité sociale (TASS) des Hauts-de-Seine, réclamant d'importants dommages et intérêts à son employeur, la société de production SAS Adventure Line Productions (ALP).

L'accident avait fait 10 morts. Par conséquent, la société de production a notamment été condamnée à payer 120.000 euros de dommages et intérêts à la famille du cameraman.

"Deux ans après le drame, le directeur d'Adventure Line Productions et toute sa société étaient placés sous le statut de " témoin assisté " après qu'un rapport a révélé que " la nécessité de réaliser des images a pu avoir amené les cameramen à influencer les pilotes ou qu'ils puissent les avoir distraits ".

Suite à ce tragique accident, l'émission "Dropped" avait été annulée.

L'avocate a ajouté que le tribunal a retenu le fait "que le vol rapproché avec des passagers à bord est une manoeuvre interdite par la réglementation argentine". La société de production a été condamnée pour faute inexcusable ce mercredi.

Parallèlement à ce jugement civil, une procédure pénale est toujours en cours à Paris concernant la plainte de la famille de la journaliste Lucie Mei-Dalby, décédée lors du même accident.

Recommande: