Armstrong : 5 millions de dollars pour clore un feuilleton judiciaire

21 Avril, 2018, 17:51 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Lance Armstrong en 2001

En effet, bien que sa réputation restera à jamais ternie et son palmarès amputés de ses sept victoires consécutives dans le Tour de France, entre 1999 et 2005, l'ancien "boss" du peloton s'en tire à (très) bon (s) compte (s).

Poursuivi par l'un de ses anciens sponsors, Lance Armstrong, qui a avoué s'être dopé en 2013, a accepté jeudi de payer 5 millions de dollars pour mettre fin à la dernière procédure le visant.

"Personne n'est au-dessus de la loi", a déclaré un des procureurs chargés du dossier. Peters ajoute que l'équipe cycliste était une " aubaine au niveau marketing " pour le service postal, qui avait signé un contrat de 32,3 millions de dollars (26,2M€) avec la formation. Floyd Landis, déchu de sa victoire au Tour 2006 pour dopage, qui avait donné l'alarme et avait déposé plainte contre son ex-équipier. "C'est choquant que le gouvernement se satisfasse d'aussi peu (.) J'aurais aimé témoigner, il a essayé de me détruire", a-t-elle regretté. Lance Armstrong s'en est sorti en payant une indemnité de 4 050 000 euros et venait d'éviter des années de procès. Le service américain des postes et la justice réclamaient 100 millions de dollars (environ 81 millions d'euros) à l'ancien coureur, soit plus que sa fortune personnelle, évaluée à 65 millions de dollars. "Cet accord met fin à toutes les poursuites à l'encontre de Lance Armstrong suite à ses aveux de dopage durant sa carrière professionnelle faits en 2013". "Je suis particulièrement satisfait d'avoir fait la paix avec US Postal", a ajouté le principal intéressé. "J'ai hâte de pouvoir me consacrer aux choses importantes dans ma vie, mes cinq enfants, ma femme, mes podcasts, mes projets d'écriture et de film, mon travail comme survivant du cancer et ma passion pour le sport et la compétition ", a conclu Armstrong.

Recommande: